VINICIUS DE MORAIS

     Vinícius de Morais est né à Rio de Janeiro, le 19 octobre 1913. 

En 1933, il publie son premier livre de poèmes, "O Caminho para a Distância". A cette époque, il est ami des grands poètes Manuel Bandeira, Mário de Andrade e Oswald de Andrade. 

En 1938, il part pour l'Angleterre avec, en poche, une bourse d'études en langue et littérature anglaises. Il reste quelque temps à l'Université d'Oxford et, de retour au Brésil en 1941, il est critique de cinéma au journal "A Manhã". 

Deux ans plus tard, il entame une carrière diplomatique. Il a été en poste aux Etats Unis, en France et en Uruguay. 

En 1954, il écrit la pièce "Orfeu da Conceição", qui devient quelques années plus tard le film "Orfeu do Carnaval", sous la direction de  Marcel Camus. Cette pièce a contribué à populariser des compositions de Tom Jobim  et Vinícius, comme "Se todos fossem iguais a você". 

Dans les années 50, sa carrière a pris de l'importance grâce à ses rencontres avec Tom Jobim, Antônio Maria, Edu Lobo, Carlos Lyra, Baden Powell, João Gilberto.  Vinícius a écrit les paroles de certaines des musiques les plus importantes que nous connaissons aujourd'hui: "Garota de Ipanema", "Chega de Saudade", "Eu Sei que Vou te Amar", "Amor em Paz", "Insensatez", "Se Todos Fossem Iguais a Você", toutes avec Tom Jobim; "Minha Namorada", "Coisa Mais Linda", "Você e Eu" avec Carlos Lyra. 

Avec le guitariste  Baden Powell qu'il a rencontré en 1962, il a composé des paroles pour des afro-sambas, parmi lesquels "Canto de Ossanha", "Canto de Xangô", "Samba de Oxóssi", "Samba em prelúdio", "Samba da Bênção", "Formosa", "Apelo", "Berimbau", au total une soixantaine de titres.. 

En 1965, " Arrastão", de Edu Lobo et Vinícius, remporte le 1° festival de musique populaire brésilienne de Télé Excelsior.

Après la promulgation de l'article AI5 par la dictature militaire, en 1968, Vinícius est mis d'autorité à la retraite de sa carrière diplomatique. Il se consacre donc à sa carrière artistique et donne des concerts au Portugal, en Argentine, en Uruguay, accompagné de Nara Leão, Maria Creuza, Toquinho, Oscar Castro Neves, Quarteto em Cy, Baden Powell, Chico Buarque.

Son dernier partenaire, a partir de 1970, est le guitariste Toquinho (Antonio Pecci Filho), avec qui il a composé "Morena flor", "Tarde em Itapoan", "Essa menina", "Regra Três", "Maria Vai com as Outras", "A Tonga da Mironga do Kabuletê".

Vinícius a également composé des musiques pour ses propres poèmes, comme "Serenata do adeus" et "Medo de amar".
Vinícius de Morais est mort à Rio de Janeiro le 9  juillet 1980.

Depuis, à Ipanema, la rue du bar "Garota d'Ipanema" où il a composé la célèbre chanson porte son nom.

.

Escutar

A FELICIDADE

Écouter

 

música